Maison de naissance

La maison de naissance est un espace d’accueil pour les femmes enceintes et leur famille. C’est un milieu de vie dans lequel on reconnaît que la naissance appartient aux femmes.

Ce lieu physique est distinct du centre hospitalier, mais fait partie du réseau public de la santé. Inspirée du domicile, la maison de naissance est aménagée pour accueillir un maximum de 400 suivis de maternité par année. Cette limite permet de préserver le caractère intime, familial et humain du suivi de sage-femme.

Les rendez-vous avec votre sage-femme sage-femme durent environ une heure, comparativement à une vingtaine de minutes avec un médecin. Ce contact privilégié vous permet de discuter de votre situation et de poser toutes vos questions.

contact
Professionnelles de la santé reconnuesLe Regroupement Les Sages-Femmes du Québec (RSFQ) Dédié à ses membresEN SAVOIR PLUSLe Regroupement Les Sages-Femmes du Québec (RSFQ) est l'association professionnelle des sages-femmes du Québec. Il travaille au développement de la profession et défend le libre choix des lieux d’accouchement pour les femmes. Alors que l’Ordre des sages-femmes du Québec encadre la profession, le RSFQ est le porte-parole officiel des sages-femmes exerçant leur profession légalement au Québec auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

Les services en périnatalité offerts sur place

Les services de première ligne en périnatalité sont offerts sur place. L’accès principal aux services est d’ailleurs assuré par les sages-femmes. Les femmes et leur famille y reçoivent un suivi global de grossesse complet : prénatal, accouchement et période postnatale. Ce suivi s’échelonne jusqu’à 6 semaines après l’accouchement.

Un service chaleureux

Si vous choisissez d’accoucher en maison de naissance, vous recevrez un service chaleureux et personnalisé. La sage-femme qui vous suit pendant la grossesse devrait d’ailleurs vous assister pour l’accouchement et le suivi postnatal. Si ce n’est pas possible, sa coéquipière, que vous aurez rencontrée au préalable, prendra le relais.

Pour l’accouchement, vous aurez accès à une chambre individuelle. Il vous sera possible de marcher, de manger, de boire et de vous laver si vous le souhaitez. Votre conjoint(e) pourra demeurer avec vous en tout temps.

L’accouchement se déroule habituellement dans le respect de vos désirs et de vos besoins.

Des soins gratuits qui gagnent en popularité

Depuis que la profession de sage-femme a été légalisée en 1999, les maisons de naissance connaissent un essor important. En effet, les femmes sont de plus en plus nombreuses à choisir d’y donner naissance naturellement, sans recours à la médecine.

Le suivi de sage-femme est offert gratuitement aux femmes couvertes par la Régie de l’assurance-maladie du Québec (RAMQ). Les listes d’attente sont par contre assez longues. Il est donc important d’entreprendre vos démarches le plus tôt possible si vous souhaitez pouvoir utiliser ce service.

Information à savoir


  • Lorsque vous choisissez d’accoucher en maison de naissance, l’accouchement se fait de manière entièrement naturelle. Vous ne pouvez donc pas avoir recours à la péridurale. Il est toutefois possible de gérer la douleur grâce à des méthodes naturelles comme des massages, bains, acupressions, respirations…;
  • Les femmes acceptées pour un suivi de sage-femme doivent être en bonne santé et leur grossesse ne doit pas présenter de risque ou de complication;
  • En cas de complication ou d’arrêt du travail, la sage-femme vous transférera à l’hôpital le plus près.

Trouvez une maison de naissance
J’ai choisi d’accoucher à la maison de naissance, car je ne pouvais accoucher à la maison et il était hors de question que je réaccouche à l’hôpital. L’ambiance de la maison de naissance était parfaite. Le calme, le confort, la grande chambre, toutes les femmes qui y travaillaient. Je m’y sentais en confiance, en sécurité. Je voulais un accouchement plus humain et je l’ai eu. On a été traité aux petits oignons.
Sylvie
Lors de mon suivi sage-femme pour ma 2e grossesse, nous avons choisi, moi et mon conjoint, la maison de naissance pour accueillir notre enfant. Je ne voulais pas aller à l’hôpital, car je voulais rester loin de la « tentation » de la péridurale. Je n’étais par contre pas à l’aise d’accoucher chez moi, car nous vivons dans un bloc appartement. Ça a été une très belle expérience de donner naissance dans la belle chambre confortable de la maison de naissance. Si c’était à refaire, j’accoucherais cependant chez moi, pour éviter les déplacements, et parce que j’ai totalement confiance en mes sages-femmes.
Marie-Hélène

Vous pouvez choisir d’accoucher

À domicile

À domicile

En maison de naissance

En maison de naissance

En centre hospitalier

En centre hospitalier