à la maison de naissance

Cliquez ici pour trouver la maison de naissance la plus près de chez vous. 

définition

La Maison de naissance est un espace d’accueil pour les femmes enceintes et leur famille. C’est une maison au cœur de la communauté, un lieu physique distinct du centre hospitalier, faisant partie du réseau public de la santé. Cette installation, inspirée du domicile, est aménagée pour accueillir un maximum de 400 suivis de maternité complets par année afin d’en préserver le caractère intime, familial et humain.

À la Maison de naissance, des services de première ligne en périnatalité sont offerts. C’est l’accès principal aux services dispensés par les sages-femmes. Les femmes et leur famille bénéficient d’un suivi global comprenant la grossesse, l’accouchement et la période postnatale. L’environnement physique de la Maison de naissance et l’équipement qui s’y trouvent favorisent et protègent le déroulement naturel et physiologique de la grossesse, de l’accouchement et de l’accueil du nouveau-né. C’est un endroit privilégié pour le développement de la pratique sage-femme, la formation et la recherche.

Une Maison de naissance est un milieu de vie qui répond aux besoins de la communauté dans laquelle elle est installée. On y développe une vision sociale et citoyenne de la naissance qui reconnait que celle-ci appartient aux femmes et à leur famille. Les familles jouent un rôle de premier plan dans le développement et la vie de la maison de naissance afin qu’elles puissent s’y sentir comme chez eux.

La participation des parents, à qui l’établissement confère des moyens réels et adaptés à leur réalité, est le fondement même du caractère communautaire d’une Maison de naissance. On y favorise la création et le maintien d’un comité de parents. Il s’y déroule des activités communautaires en lien avec la parentalité et la santé créant ainsi de nouvelles solidarités.

Cette définition a été adoptée par les membres du Regroupement Les Sages-femmes du Québec le 15 octobre 2015 et par les membres du Groupe MAMAN le 18 octobre 2015. Le Regroupement Naissance-Renaissance et l’Ordre des sages-femmes du Québec adopteront également cette définition.